Intinova

restaurant en circuit court en Bretagne

De plus en plus de restaurants bretons comme la Cave du Bistronome restaurant à Châteaulin, à l’heure actuelle, choisissent le principe du circuit-court. À la fois dans le but de respecter davantage l’environnement, mais aussi de s’adapter aux exigences des consommateurs. Cela permet un contact direct entre le producteur et la personne qui va déguster les produits proposés par celui-ci.

Dans les lignes suivantes, nous allons voir en détail ce qu’est un circuit court, l’utilisation qui en est faite par les restaurateurs, et les produits disponibles en circuit court.

Le circuit court c’est quoi ?

Le circuit court est un mode de commercialisation des produits agricoles qui enlève un maximum d’intermédiaires entre producteur et consommateur. L’accent est mis sur la convivialité et l’échange direct entre les deux parties.

Avec ce procédé, le producteur peut obtenir un avis rapide d’un consommateur à propos de ses tomates, salades, fromages, etc. Ce qui lui permet d’adapter rapidement la demande par rapport à son marché cible. Le principe de produits vendus en circuit court permet aussi de créer de nombreux emplois.

Les produits n’étant pas importés d’autres pays, cela contribue à limiter les gaz à effet de serre. Les produits ont également moins besoin d’emballages. En limitant les transports et les intermédiaires, les producteurs et les consommateurs peuvent faire des économies importantes.

Les formes de ventes en circuit court

Il existe deux types de ventes en circuit court :

  • Produits alimentaires avec commercialisation en circuits courts

La définition des circuits courts, communément admise par la loi, correspond à une vente présentant un intermédiaire maximum.

  • Produits alimentaires avec commercialisation directe

Toute forme de communication à propos des ventes directes de produits agricoles doit faire l’objet d’une remise des produits du producteur au consommateur. Ce qui fait que les produits qui proviennent de l’achat-revente ne peuvent pas être commercialisés, s’il s’agit d’une vente directe. Aucun intermédiaire n’est toléré, dixit le Code de la consommation.

Il est également possible d’avoir des points de vente collectifs, par le biais de magasins de producteurs (exploitants agricoles).

Les restaurants bio qui utilisent le principe du circuit court

restaurant en circuit court en Bretagne
meilleur restaurant en circuit court en Bretagne

De nombreux établissements de restauration certifiés bio utilisent le circuit court. Ce mode de consommation permet de proposer des produits locaux, avec une totale transparence à propos des traitements qu’ils ont subis pour être commercialisés.

La commercialisation de produits en circuit court permet de consommer des produits en fonction des saisons. Ce qui fait que les agriculteurs utilisent beaucoup moins de pesticides. Avec le respect de la saisonnalité, les fruits et légumes sont meilleurs au goût, car ils mûrissent sur la plante.

Les produits locaux disponibles en circuit court

De nombreux produits locaux sont disponibles en circuit court. Les fruits et légumes, notamment, qui peuvent être proposés directement au consommateur après la cueillette : haricots, aubergines, tomates, carottes, abricots, mûres

Dans ce nouveau mode de consommation, on trouve aussi de la viande, du vin, du miel, ou encore du pain.

Le principe du circuit-court va encore davantage perdurer en Bretagne car il satisfait à la fois les consommateurs, les restaurateurs bio et les producteurs.